TLMP : « Moi… MOI, MOIIIIII, JE SUIS RICHARD MARTINEAU!»

Je ne sais pas pour vous, mais j’attendais avec impatience le retour de la populaire émission Tout le monde en parle.  Il y avait, tout d’abord, la rencontre entre le porte-parole du syndicat du Journal de  Montréal et Richard Martineau et la présence de l’avocate de Lola qui m’intéressaient (ok, on le sait tous qui est Lola et Éric, pas besoin de l’écrire dans les commentaires, car je vais effacer. Je n’ai pas voulu vous révéler leur noms, par respect) .

Malheureusement,  Me Anne-France Goldwater s’est désistée à la dernière minute. Faut dire qu’elle  est une anglophone et n’avait aucune idée du genre d’émission qu’est TMLP. La pauvre, ça aurait été tellement drôle de voir cette bouillante avocate sur le plateau de l’émission de Guy A. Je suis convaincue qu’elle se serait plantée à deux milles KM/h!

Premier invité, Patrick Huard. Pas très intéressant, un habitué du plateau. On lui  a demandé son opinion sur l’insuccès du Bye Bye et il a dit qu’il ne l’avait pas vu. Précisons que Patrick Huard est l’ex de la belle Véro…Il aurait été bête de critiquer le couple Cloutier/ Morissette.

patrick-huard

Ils ont parlé de son rôle du chauffeur de taxi raciste et homophobe et je dois vous dire que pour un sitcom québécois, c’est le seul que je peux regarder et vraiment rire.

Ensuite, nous avons eu le porte-parole et président du syndicat des journalistes du journal montréalais en lock-out, M. Raynald Leblanc. Je ne l’ai pas trouvé très solide dans son argumentation. J’aurais aimé l’entendre parler davantage du problème de la convergence chez Québécor. Le problème n’est pas leur salaire, car ils l’ont très bien gagné. En publiant leur salaire dans les pages du quotidien, on a tenté de manipuler l’opinion publique. Pour que Monsieur et Madame tout le monde se disent : «Quossé qu’ils ont à chialer, ça fait  80 000$ de piasses par année, alors que moé, je me fa même pas la moitié!»

raynald leblanc
raynald leblanc

Le salaire n’est pas le vrai litige. La convergence l’est et nuit à leur travail de journaliste. Pierre Karl Péladeau est connu pour sa façon de «régler» les problèmes avec ses employés.

Lock-out et des coups en-dessous de la ceinture.

J’ai même entendu dire qu’il aurait envoyé des huissiers chez chacun des grévistes pour leur confisquer leur ordinateur, blackberry,  la voiture; bref tous leurs outils de travail fournis par l’employeur.

Retournons à l’émission, ça s’est vraiment épicé au moment que Richard Martineau a ouvert sa bouche sur le conflit.  Guy A. LePage lui a demandé ce qu’il pensait de Marc Cassivi qui a sévèrement critiqué les chroniqueurs qui persistaient à écrire pour le Journal de Montréal alors qu’il y a un  lock-out.

Ça m’a beaucoup amusé de voir Martineau s’exciter sur le plateau, il a commencé à crier qu’il était RICHARD MARTINEAU!!!  Fallait comprendre qu’il n’est pas un journaliste pigiste, qu’il ne représente pas la partie patronale, mais qu’il est un chroniqueur (de « qualité») car il est RICHARD MARTINEAU!!!

richard martineau
richard martineau

On aurait dit Dieu sur le plateau. Il s’est tourné vers le public et a levé le doitg pour bien mettre l’accent sur sa personne.

Il a eu une prise de bec avec le porte-parole du Journal de Montréal, ce dernier a dit qu’il ne lisait pas ses chroniques. Dieu s’est donc choqué, il était complètement  outré, il a fait la morale à ses mécréants.

C’était très drôle de le voir aller. Si jamais je trouve une vidéo sur YouTUBE , je la mets sur mon site!

Martineau a profité de sa présence et de sa grande excitation pour attaquer Radio-Canada. Il aurait aimé que les deux parties du conflit soient présent à l’émission. Car, on donnait le « crachoir» seulement au syndicat.

Ici , je vais vous donner mon opinion. Bien que j’aime beaucoup lire Marc Cassivi, mon opinion diffère de la sienne. Je crois que Martineau a le droit de continuer à écrire dans le journal, il n’est pas syndiqué et si quelque chose devait lui arriver, le syndicat ne le défendrait pas plus. La so-sosolidarité devrait aller dans les deux sens, non?

Alors pourquoi lui reprocher de continuer à écrire, puisque c’est son gagne-pain et qu’il aime ce qu’il fait?!

De toute façon, je me demande qui le lit vraiment? Il n’est pas si bon que ça. J’aimais le lire à l’époque qu’il collaborait au Voir, mais après ça, nah. Trop nul le roi narcissique Martineau et comme l’a dit le président du syndicat : je n’ai pas besoin de me fait dire comment/ quoi penser.

Il y a eu Karine Vanasse qui s’est présentée pour parler du film fort controversé Polytechnique. L’entrevue, je l’ai trouvé ennuyante. Ils ( incluant son réalisateur Denis villeneuve) ont expliqué la pertinence de réaliser un tel film. Moi, personnellement, ça ne m’intéresse pas.

J’ai pas envie de voir ce film, et ceux qui veulent le voir, et bien, c’est leur choix. En plus, je trouve Karine Vanasse d’un ennui total. Elle et son éternel fake sourire, un sourire fade qu’elle a gardé depuis son rôle dans le téléroman Deux frères à TVA…

karine vanasse et son sourire figé
karine vanasse et son sourire figé

Parlons de Jean- François Mercier, il a essayé tant bien que mal de défendre le Bye Bye. Dieu Martineau s’est encore excité!!! Il a dit à   répétition : « Quand tu es Véronique CLOUTIER TU NE PEUX PAS RIRE DE NATHALIE SIMARD!»

jean françois mercier
jean françois mercier

Dieu Martineau est un excellent invité, il monopolise l’émission, coupe la parole aux autres invités, devient rouge comme une tomate et essaie de faire des phrase choques.

On devrait l’inviter plus souvent, il adore attaquer Radio-Canada et ses hauts-dirigeants.

D’ailleurs ses attaques virulentes ont été gardées au montage final, je me demande est-ce que Dieu Martineau en est surpris ou non…

En passant, Jean-François Mercier parle tellement mal… J’ai toujours pensé qu’il faisait exprès de parler avec un tel ton de voix…

Toutefois, j’ai bien aimé quand Mercier a dit à Dieu Martineau  (qui ne cessait de l’interrompre) : « tu bougonneras dans ton char, va écrire ton papier et laisse-moi parler!»

Enfin un Tout le monde en parle qui a brassé!!!


4 réflexions sur “TLMP : « Moi… MOI, MOIIIIII, JE SUIS RICHARD MARTINEAU!»

  1. Bonjour !

    Tiens, très bon papier. je découvre ce beau blog, par l’entremise de notre plateforme commune.

    C’est vrai que votre Martineau, est convaincu d’être le Dieu sur terre, c’est le nouveau père aussi, de l’inquisition, dze l’esbroufe. imbu de sa petite personne dont son estime n’a d’égale que son mépris pour les autres.

    Plus haineux que lui tu meurs !

    J'aime

  2. @missbebop

    un peu de bas niveau? je dirais de très bas niveau😉

    @ Kamerun scoop
    Merci pour votre appréciation… en passant, j’ai essayé d’aller sur votre page web, mais le lien ne fonctionne pas…

    Miss Potin🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s