Hockey: Le fils de Patrick Roy: tel père, tel fils?

Hockey : un sport que j’aimais regarder à l’époque où Patrick Roy jouait pour les Canadiens et que ceux-ci gagnaient. ( Et oui, Mademoiselle Potin potine aussi sur le sport!!)

Je me souviens de cette époque, j’étais adolescente et lorsque les Canadiens étaient en série, tout Montréal vibrait aux couleurs du tricolore.

Puis quand Roy a commencé à jouer pour l’équipe du Colorado, évidemment, je regardais encore les parties. J’attendais avec impatience l’éventuelle rencontre des Canadiens et de l’Avalanche. J’aimais Roy pour ses grandes frasques, pour son caractère colérique, pour son effronterie, pour son immense talent de gardien de but.

Aussi il était surtout connu pour son côté bagarreur. Maintenant, son fils Jonathan Roy, lui aussi gardien de but au Hockey junior, est mêlé à une histoire de bagarre.

Dans les médias québécois, on en parle énormément. Au début, je me suis dit : « bon, on en parle juste parce que c’est le fils de Patrick Roy.»

Vous savez quoi? En visionnant la vidéo, j’ai compris pourquoi.

Jonathan Roy a agi avec une grande violence, il a assommé de plusieurs coups de poings le gardien de but de l’équipe adversaire , alors que celui-ci n’a montré aucune résistance ( en plus, que Roy lui avait arraché son casque avant de le frapper). Il a traversé toute la patinoire dans le seul but de donner une raclée à Bobby Nadeau. Puis, il insulte la foule en lui faisant un doigt d’honneur!

Il était fier de son coup ce petit effronté.

Selon moi, c’est bien des bagarres au hockey, ça fait partie de la game. Je crois que c’est normal qu’il y ait de l’agressivité et un surplus de testostérone. Mais je ne crois pas que ça devrait être toléré dans le hockey junior.

Il va y avoir un rapport écrit sous peu et j’espère que la sanction sera sévère pour le fils de Roy.

De un, il est interdit pour un gardien de but de traverser toute la patinoire, de deux, il ne semble pas avoir de regrets, de trois, il a désobéi aux ordres du juge de ligne, de quatre, il a été d’une grande violence.

C’est normal qu’il voudrait qu’on dise de lui : «Tel père, tel fils.»

Mais, il ne devrait prendre que le meilleur de son père…

Cliquez ICI pour les détails de la bataille.

Cliquez sur la vidéo pour voir l’événement :

Publicités

6 réflexions sur “Hockey: Le fils de Patrick Roy: tel père, tel fils?

  1. Il semblerait que ce soit son père (et coach) qui ait dit son fils d’aller se battre en lui faisant un geste de la main. Ça reste à prouver cela dit. Mais son père n’est certainement pas le meilleur exemple pour lui avec son passé qu’on connait de violence conjugale ! le fils a de qui tenir…

    J'aime

  2. @curly

    En effet, il y aurait une polémique à ce sujet… Est-ce le père qui aurait encourager son fils ou pas?

    Les deux le nient.

    Et si je me souviens bien, Patrick Roy a déjà arraché une porte lors d’une dispute conjugale… Pas surprenant…

    J'aime

  3. Jonathan Roy est une brute! Quand ton adversaire est à terre et qu’il ne veut clairement pas se battre, continuer de lui assener des coups relève du vice.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s