Anecdote de voyage…

Dites-moi quelle est la chose la plus folle que vous ayez faite en voyage?

Je ne parle pas nécessairement d’histoire de cul... Mais de n’importe quoi!
Petit update:

J’ai écrit ce billet un peu trop hâtivement ce matin, juste avant de filer au boulot. Ma copine au boulot m’a dit n’y rien comprendre!

Alors, en fait, je me demandais , chers lecteurs et lectrices de ce blogue ( vous êtes de plus en plus nombreux à chaque jour 🙂 merci!) quelle est votre histoire la plus HOT, CROUSTILLANTE, imaginable, DRÔLE, choquante, INSOLENTE, cRAZY, sexyyyy!

J’ouvre le bal:

Je place mon anecdote de voyage dans la catégorie: fooooooooooooooollllllllllllle!

Espagne 2006: J’arrive à Barcelone vers les minuits…. J’avais une chambre réservée dans une pension mais je n’arrivais pas à la trouver et mon chauffeur de taxi m’avait pourtant bien déposé devant la bonne adresse.

Fatiguée, armée d’une grosse valise et d’un énorme bagage à main, je décide de traverser la grande rue en me disant que je pourrais sûrement trouver un café internet dans le coin… J’étais totalement épuisée par le voyage, je n’avais pas dormie pendant presque 48 heures d’affilées, j’avais voyagé toute la journée en train ( à partir de la Belgique!!!) et je ne rêvais que de DORMIR!!!

Puis, rendue à la moitié de la rue, je croise une jeune fille et je lui demande si il y avait pas un café internet dans le coin ou un hôtel, elle ignorait. Puis, elle me demande si je veux aller dormir chez elle.

Il était déjà presque 2 heures du mat. Sans hésiter je lui dis: Si, gracias!

En plus, elle s’est offerte pour traîner ma grosse valise alors que je la suivais pendant 20 minutes à pied.

Donc, c’est ça, j’ai été dormir chez une pure inconnue! Mes amis m’avait tous traitée de folle, alors que moi, j’avais trouvé ça normal! Après la bonne nuit de sommeil méritée, j’étais prête à conquérir l’Espagne! Olé! Olé!

Voilà donc mon histoire!

Évidemment, il y a pire ou plus fou…

À vous de raconter ( sous la plume de l’anonymat, ne soyez donc pas gêné) ! Vous pouvez aussi écrire à miss.potin@hotmail.com

Au plaisir de vous lire, je ferai plus tard une compilation des meilleure histoires!

Publicités

10 réflexions sur “Anecdote de voyage…

  1. Je me rappelle, c’était vers la fin du mois de novembre de l’année 2005, je crois… Eh oui, dès l’arrivé de l’hiver infernal qui a prit l’île de Montréal par surprise, au même moment je me trouvais dans la chaleur apaisante de la Floride. Alors, que je vagabondais sur la rue Ocean Drive, accompagnée de 2 amies. Nous n’avions aucun plan de prévu pour cette chaude soirée d’été du mois de novembre. Tout à coup, comme par magie, les trois jeunes hommes New Yorkais que nous avions rencontrer la veille, à la sortie d’Opium, un club famous de South Beach, faisaient signe en notre direction. Celui avec les beaux yeux, les belles dents, le beau visage… Vous savez le type d’homme parfait que l’on retrouve dans les films et qui ont toutes les déesses à leurs pieds… Figurez-vous que cette homme charmeur m’intéressait, je vous assure il était vraiment beau!!! Il dégageait de la prestance, de la confiance…

    Et ce jeune homme parfait avec la carrure d’un athlète nous dit: Hey Girls, how ya doing, so what up for tonight ?

    Prise par l’émotion, je lui dis, s’ils avaient quelque chose d’intéressant à nous proposer, et quelques instants plus tard, je me suis retrouvée, allongée sur la plage qui faisait face à un très beau club à ciel ouvert, je sirotais un sex on the beach…

    Au même moment, mes yeux étaient hypnotisés par les millions d’étoiles qui brillaient au dessus de nous ! Eh oui, ce charmant New Yorkais, aux yeux pétillants de bonheur était avec moi.

    Et pendant un instant, la terre avait arrêté de tourner, parce qu’il me faisait l’amour sur le sable chaud et douillet de la Floride…

    Ce moment était magique…

    J'aime

  2. Alors soit mes voyages ne sont pas intéressants, soit je ne voyage pas assez ! Mais il ne m’est jamais arrivé quelque chose de bien original !
    Le seul truk notable serait un voyage Milan – France aux côtés d’une mannequin italo-russe qui parlait couramment le français; alors que je devais le passer à côté d’un marchand ambulant guinéen … 🙂 ! concours de circonstance plutôt favorable on va dire ! 🙂

    J'aime

  3. Nico, nous avons tous des histoires de voyage, crois-moi!! Il y a toujours un fait cocasse à raconter,des drôles de péripéties, des histoires de vols, de romance, etc..

    Il faut juste bien y penser!! Aller tu peux faire mieux que ton histoire de mannequin 😉

    J'aime

  4. Ça s’est passé alors que je prenais le train de Barcelone direction Granada!!! Mon amie et moi avions réservé une cabine car on en avait pour 13 heures de route et on voulait pouvoir roupiller tranquillement pour être en forme à notre arrivée.

    Après plusieurs heures de discussion, on décida de nous endormir sagement mais je fus prise d’une détestable envie de faire pipi…zut et rezut, je n’avais pas la moindre envie de sortir de notre cabine car pour les avoir déjà testées, les toilettes de notre compartiment étaient infectes!! En plus on était bien au chaud…Jennifer (mon amie) me dit : mais tu n’as qu’à utiliser le lavabo de notre cabine, de toute façon, on n’y touchera plus.

    Mais elle avait toute une idée ma brillante amie!!! Soit ça ou passer la nuit à me dire, j’y vais- j’y vais pas. Je jetai un coup d’œil douteux vers le lavabo qui devenait de plus en plus inspirant. Après tout, c’est un voyage en sac-à-dos, rien de très chic, le thème est donné! Je fis tenir à mon amie un pacte de silence qui nous lierait pour la vie et lui fis surveiller la porte…Je passe les détails de mon entreprise lavaborienne mais je vous dis seulement que j’aurai tout donné pour être un homme à cette minute(ou deux)-là.

    Vous pensez que c’est ça l’anecdote mais non…le pire arrive.

    Maintenant que je n’avais plus rien qui empêcherait un sommeil bien mérité, je m’endormis paisiblement quand en plein milieu de la nuit, la porte de notre cabine s’ouvrit pour laisser entrer une femme (une allemande-chinoise je crois, il faisait sombre…) qui s’appropria la dernière couchette libre. Jennifer qui ne dormait pas me demanda si on n’avait pas pris une cabine privée, juste à nous deux. Oui c’était le cas donc on a demandé à la dame en espagnol, en anglais et en français ce qu’elle faisait là mais comme elle ne comprenait rien à ce qu’on disait on a fini par se sourire d’une façon vraiment niaise. Et puis, tant pis, j’avais vraiment envie de me rendormir.

    Bien au chaud sous les draps, je fermai les yeux. Mais voilà que j’entends, devinez quoi!!!???!!

    L’eau du robinet qui coule et la femme en train de s’y laver le visage!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Jennifer avait tout le mal du monde à ne pas s’étouffer de rire et moi j’étais morte de honte; inutile de vous dire que j’ai évité le sourire niais de l’allemande-chinoise le lendemain matin….

    J'aime

  5. Voyage entre amies tres proches pour une fin de semaine, pas bien loin de chez nous, mais quand meme assez. On se loue une chambre et on voit 2 gars, qui semble travailler a faire les chambres pour cet hotel.

    On va leur demander s’ils savent ou on peut se procurer de l’alcool dans le coin (ouu on fait nos tuffs, on boit de l’alcool). Je ne sais plus comment tout sa s’est produit, mais on est devenues tres amies avec ces gars-là qui la 2e soirée ont fait le party avec nous dans notre chambre et y a passer la nuit pour, le lendemain, etre déja sur place pour y travailler.

    On a eue tellement de fun avec nos nouveaux amis qu’on a décider de rester une journée de plus. Sauf que nous n’avions plus de chambre d’hotel car on avait fait la réservation pour 2 jours seulement. Alors on a été coucher chez, bien oui, les mecs!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s